Le rapport « Mieux cibler l’antibiothérapie : un impératif majeur pour notre système de santé » dénonce l’actuelle fuite en avant consistant à privilégier le médicament au détriment du diagnostic dans la lutte contre l’antibiorésistance. Sur la base de solides arguments scientifiques et médicaux, la Fondation Concorde y démontre l’impasse d’une politique seulement basée sur des campagnes de communication visant à sensibiliser l’opinion sur le bon usage et la recherche de nouveaux traitements médicamenteux. Elle invite en conséquence à un changement de modèle permettant de rendre les approches diagnostiques, seules à être en capacité de lutter efficacement, économiquement viables.

Télécharger “Mieux-cibler-lantiobiothérapie-un-impératif-majeur-pour-notre-système-de-santé.pdf” Mieux-cibler-lantiobiothérapie-un-impératif-majeur-pour-notre-système-de-santé.pdf – Téléchargé 150 fois – 2 Mo