Qui sommes-nous?

Les missions du Think Tank

Influencer

La Fondation Concorde réunit 2500 membres et diffuse ses propositions auprès de plus de 17.000 relais d’opinion. Ses rapports sont remis à l’ensemble des responsables politiques.

Débattre

La Fondation élabore ses propositions au sein d’une dizaine de groupes de travail, présidés par des universitaires ou des experts, et rassemblant des membres de la société civile, des élus et des fonctionnaires

Agir

Pour porter la voix de la société civile et peser dans le débat public, la Fondation organise régulièrement des conférences et débats autour des grands enjeux économiques.

 


La Fondation Concorde est un think-tank indépendant et ouvert dont la particularité est de faire travailler ensemble universitaires, experts, hommes et femmes d’entreprise. Des spécialistes de différents domaines s’y rencontrent et participent au débat en élaborant des propositions qui sont transmises aux décideurs politiques. Avec plus de 2500 membres, la Fondation Concorde joue un rôle de stimulation sur le plan des idées.

Ses réflexions sont développées sous un angle économique avec une approche décentralisée, axée sur le développement des territoires et l’organisation des solidarités locales. Tournée vers les TPE/PME et la petite industrie, la Fondation Concorde a pour préoccupation permanente la compétitivité des entreprises, la création d’emplois, tout en exigeant un Etat allégé.

Cela lui donne une place particulière au cœur du débat public et en fait une source de référence.

La Fondation Concorde est indépendante de tout parti politique. Elle est financée par des dons et cotisations de personnes physiques et morales.

La Fondation Concorde fut créée au lendemain des législatives de 1997.
Il s’agit de l’initiative de militants et de patriotes conscients de l’éloignement de notre société des méthodes de gestion qui font partout la richesse des pays concurrents.

La prééminence de la technocratie dans l’espace politique, l’absence de débat laissaient peu de chance à la naissance d’une société privilégiant l’initiative privée, le foisonnement et la croissance des entreprises, seul espoir pour accroître le pouvoir d’achat de nos compatriotes, et réduire le chômage. De nombreux députés ont alors rejoints les rangs de la Fondation Concorde pour travailler sur ces thèmes. Puis des personnalités du monde politique, des universitaires renommés sont venus compléter ses équipes.
C’est ainsi que dès 1999, la Fondation Concorde est devenu l’un des premiers think-tank généraliste de la droite modérée dans notre pays.

Dans cette période de mutation rapide, la société et ceux qui la dirigent doivent s’enrichir du débat d’idées, de comparaisons internationales et d’outils variés d’aide à la décision.


« La réflexion économique est l’affaire de tous »

Michel Rousseau