Les cinq abandons qui font le malheur de la France
Industrie et territoires

 

La France va mal. La crise des gilets jaunes est un des symptômes de cette déréliction. Malheureusement, cette crise suscite peu d’interrogations sur ses fondements qui relèvent de l’histoire économique et sociale récente.

Nous payons en effet le prix de cinq abandons intervenus au début des années 70 :

 

  • L’abandon de l’industrie ;
  • L’abandon du travail ;
  • L’abandon de l’élitisme républicain dans l’éducation ;
  • L’abandon des centres-villes ;
  • L’abandon de la discipline économique et financière.

Ces abandons trouvent leurs origines dans les diverses mutations que la société a connues depuis la fin des trente glorieuses.

Les solutions palliatives à ces transformations atteignent aujourd’hui leurs limites.

L’objectif de cette étude est donc d’apporter une vision sur le temps long, afin de favoriser le traitement des causes et non celui des conséquences.

Les-5-abandons-qui-font-le-malheur-de-la-France

Pour télécharger le document en PDF, veuillez saisir votre adresse email :

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir nos études, tribunes et invitations aux événements par email, abonnez-vous à notre newsletter