Dépendance : les enjeux du financement

Les chiffres sont implacables : la France compterait environ 2,5 millions de seniors en situation de dépendance et les prévisions en attendent 4 millions en 2050. Et les dernières évaluations chiffrent le coût des dépenses liées à la perte d’autonomie des seniors à 1,4 % du PIB, soit 30 milliards d’euros !
Près de 85 % des Français sont préoccupés par un sujet qui n’a pas encore trouvé de solution. Car sauf initiative nouvelle, le financement de la perte d’autonomie sera un problème insoluble pour les ménages les plus modestes. Une augmentation significative des financements apparaît dès lors incontournable.
Dans le contexte d’une dette Covid qui limite les marges de manœuvre disponibles, le Gouvernement réfléchit à un projet de loi « Générations solidaires ». Il paraît en tout cas nécessaire de « traiter » deux critères fondamentaux pour être réellement à la hauteur de l’enjeu et répondre efficacement au gigantesque défi qui nous fait face : le financement du coût de la dépendance et la réduction du reste à charge pour les ménages.
Cette nouvelle note dresse un état des lieux précis de la situation en France et étudie en détail les différentes pistes qui nourrissent le débat.
Nos économistes ont identifié celles qui nous paraissent les meilleures. Il est aujourd’hui urgent des faire les bons choix

Retrouvez l’ensemble de nos propositions dans notre rapport.

Télécharger “Note-de-la-Fondation-Concorde-Dependance-22-Juillet-2021.pdf”

Note-de-la-Fondation-Concorde-Dependance-22-Juillet-2021.pdf – Téléchargé 9 fois – 702,62 Ko