Le programme de Philippe Poutou : une protection utopique à 241 milliards €
Non classé

Le candidat du Nouveau Parti Anti capitaliste assume un positionnement fort, visant à tout miser sur la protection des salariés et l’augmentation du pouvoir d’achat des Français en augmentation considérablement la dépense publique de l’ordre de 273 milliards €/ an !

Du côté du travail, il prône notamment l’interdiction totale des licenciements pour toutes les entreprises. Il souhaite également augmenter le SMIC pour le porter à 1700 € net mensuel. Il souhaite ensuite porter les prestations sociales, à savoir le RSA, l’allocation chômage et la pension de retraite à 1700 € minimum. Cette mesure représente un surcoût annuel pour les finances publiques de 196 milliards € (147 milliards € pour les retraites, 29 milliards € pour le RSA et 20 milliards € pour les prestations chômage). Le passage à la retraite à 60 ans, entraîne un surcoût de 35 milliards € par an.

Philippe Poutou souhaite également mettre en place un remboursement à 100% des soins par la Sécurité Sociale, une mesure que nous avons chiffré à 42 milliards € par an.

Du côté des recettes, la seule mesure identifiables dans son programme est la sortie de l’OTAN, la destruction du nucléaire français et la dissolution de l’armée française, qui pourraient représenter une économie de 32 milliards € d’ici 2022, mais qui rendrait la France totalement vulnérable face au reste du monde. Il souhaite donc une protection sociale des Français à l’inverse d’une protection physique.

Philippe Poutou souhaite également réformer la vie politique française, en proposant notamment de supprimer le poste de président de la République, en supprimant le Sénat et en mettant fin à la Vème République.

Au total, nous avons évalué le coût total du programme de Philippe Poutou à 241 milliards € à l’horizon 2022.