Où se cachent les 213 milliards d’euros d’économies promises par le FN ?
Dépense publique

Un surcoût pour les finances publiques

 

Le "nouveau" programme économique du Front national prévoit de très nombreuses dépenses pas totalement compensées par de nouvelles recettes ou des économies.

Principalement tourné vers les dépenses sociales, ce programme est l'hologramme du programme économique de Jean-Luc Mélenchon. En effet, nous estimons à  145 milliards d'euros les dépenses supplémentaires par an, à l'horizon 2022.

 

Dans son nouveau chiffrage, la Fondation Concorde estime à 213 milliards d'euros le coût du nouveau programme de réforme du Front national à horizon 2022, lorsque les nouvelles recettes estimées ne s'élèvent qu'à 54 milliards d'euros.

Pour financer son programme de réforme, le Front national devra donc trouver 159 milliards d'euros d'économies d'ici 2022, soit 50% de plus que ce que proposent les candidats sérieux qui veulent redresser le pays.

 

Une perte de pouvoir d'achat pour les ménages 

 

Les ménages ne sont pas en reste puisque la politique monétaire voulue par le FN pourrait entraîner une inflation probablement comprise entre 7 et 9% (contre 1,2% actuellement). Concrètement, cela signifique que pour un salarié touchant le salaire médian en 2016, à savoir 1776€ net/ mois, sa perte en pouvoir d'achat en 2022 pourrait être de 139€/ mois dû à une spirale inflationniste que l'augmentation naturelle des salaires ne pourra compenser.

 


Consultez ci dessous le nouveau chiffrage du programme du Front national par la Fondation Concorde