Pour sauver la Sécurité Sociale développons les réseaux de soins
Publications

Notre système de soins, souvent présenté comme un des meilleurs au monde, souffre aujourd'hui d'un déséquilibre budgétaire chronique.

 

Notre modèle de santé repose sur un partenariat historique entre Sécurté sociale et Complémentaires : les Français bénéficient d'un reste à charge parmi les plus faibles d'Europe.

 

Pourtant, le potentiel des Complémentaires n'est pas exploité : les frais de gestion sont dédoublés dans le système actuel et les Complémentaires n'ont pas les moyens de rationaliser les dépenses, alors même que les réseaux de soins permettent d'améliorer la couverture santé des patients en baissant les coûts. La généralisation des réseaux de soins permettraient une économie globale de près de 2 milliards €.

 

Il est donc nécessaire de donner plus de liberté aux acteurs de santé et d'encourager par un partenariat renforcé entre le public et le privé le développement des réseaux de soins, qui offriront aux Français une médecine plus accessible et moins chère.