Un pacte pour l’énergie : Améliorer la gouvernance européenne et la coordination des politiques énergétiques nationales
Publications

Améliorer la gouvernance européenne et la coordination des politiques énergétiques nationales

La politique énergétique revêt un caractère stratégique pour l’Union européenne du fait de sa forte dépendance à l’égard d’états extérieurs (plus de 60% du gaz et plus de 80% du pétrole consommés sont importés), du faible taux d’interconnexion entre Etats-membres, de l’impact sur l’économie de la fluctuation des prix de l’énergie et des risques géopolitiques pesant sur sa sécurité d’approvisionnement. 

Dans le cadre de la publication par la Commission européenne du « document d'orientation » relatif à l'Union de l'Energie et à l'approche du Conseil européen des 18 et 19 mars prochains, la Fondation Concorde apporte sa contribution au débat en cours à travers deux mesures phares, la création d'un Pacte pour l'énergie et l'introduction d'un nouveau mode de fonctionnement du marché carbone européen : 

A/ La mise en place d’une réelle Union de l’Energie nécessite une véritable gouvernance européenne des politiques énergétiques nationales à horizon 2030 : créons un Pacte pour l’Energie semblable au Pacte pour la Stabilité et la Croissance, outil fédérateur de la politique économique et monétaire européenne

B/ Un système européen d’échange de quotas d’émission destiné à avoir un rôle central à double titre : dans la politique climatique de l’UE pour la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre et comme moteur d’une politique énergétique commune.

Télécharger la note