Une stratégie pour le redressement de notre économie
Compétitivité et emploi

10 propositions de la Fondation Concorde 
Face à la situation très inquiétante dans laquelle se trouve notre pays, et dans l'optique de l'élection présidentielle de 2017, la Fondation Concorde a élaboré ses 10 priorités pour redresser la France en 5 ans.

Ces propositions sont présentés à chaque candidat à la primaire de la droite et du centre.

Le contre choc fiscal que la plupart des candidats de la droite et du centre annoncent devra se transformer en choc de l'offre, réorientant notre économie vers les marchés internationaux (voir détail page 2).

Dès 2018, sans attendre les bénéfices de la réduction des dépenses, en puisant dans la vente d'actifs de l'Etat, 27 milliards d'euros devront être consacrés à une stratégie de croissance et de consolidation de notre système de production, dans ces 27 milliards d'euros se trouvent le coût de la suppression des taxes et charges sur la production, la suppression de l'ISF , l'IS à 25 % (voir page 3).

Avec d'autres mesures spécifiques, notamment dans le domaine de la construction, cela nous permettra d'atteindre un objectif minimum de 2 % de croissance.

Dans l'état actuel des finances du pays, une réduction des impôts sur les ménages ne pourra intervenir avant l'assainissement des comptes publics et le retour d'une croissance suffisante.

Celle-ci retrouvée et la réduction du déficit ramené à 1,5 %, ce qui est envisageable fin 2020, nous pourrons alors entrer dans une spirale vertueuse de réduction du poids de notre endettement et nous prémunir d'une déroute des finances publiques.

Nous ne pouvons laisser aux générations à venir un héritage qui soit un fardeau.

10 propositions pour redresser la France