Préparer l’avenir des jeunes générations : Le retour à l’équilibre budgétaire doit être accompagné d’un choc de compétitivité en faveur de notre industrie
Dépense publique

Le retour à l'équilibre budgétaire doit être accompagné d'un choc de compétitivité en faveur de notre industrie

Il faut accompagner le redressement de nos comptes par un choc de compétitivité en faveur de l'industrie, seul secteur capable de faire renouer notre pays avec une croissance forte et durable.

La France a perdu, depuis 35 ans, la maîtrise de sa dépense publique qui est passée de 39% du PIB en 1974 à 56% du PIB aujourd'hui. Les prélèvements obligatoires, parmi les plus élevés du monde, ne parviennent pas à financer cette dépense publique et étouffent le développement du secteur productif confronté à la concurrence internationale.

Augmenter la pression fiscale n'étant plus raisonnablement envisageable, nous devons réduire la dépense publique, en s'inspirant des méthodes suivies par la Suède ou le Canada dans les années 1990, pour un retour rapide à l'équilibre budgétaire.

Afin de ne pas asphyxier notre développement économique, il faut accompagner le redressement de nos comptes publics par un choc de compétitivité en faveur de l'industrie, coeur de l'activité économique, seul secteur capable de faire renouer notre pays avec une croissance forte et durable.