L’économie de fonctionnalité : vers un nouveau modèle économique durable
Publications

Dans l'optique de parvenir à une industrie forte et durable, l'économie de fonctionnalité est un enjeu décisif. Elle permettra d'optimiser les usages des produits, donc «d'en produire moins tout en satisfaisant aussi bien les besoins».

Alors que la France cherche à réindustrialiser son territoire et à créer des emplois, l'économie de fonctionnalité nous semble constituer l'une des réponses à ce dernier objectif.
Cette économie répond à un besoin d'utiliser davantage de biens sans avoir à les acquérir. Dans une société où le principe de possession commence à laisser place au plaisir de la simple utilisation, les potentiels de cette nouvelle donne économique sont immenses.
Les aléas de la vie d'un individu comme d'une entreprise sont pris en compte dans ce modèle puisqu'il est possible d'user d'un bien pendant une durée délimitée.
Associer à l'économie circulaire, l'économie de fonctionnalité permettra d'optimiser les usages des produits, donc « d'en produire moins tout en satisfaisant aussi bien les besoins ». Elle permettra à l'industriel de s'adapter à un contexte caractérisé par des contraintes fortes, comme celui du marché des matières premières.

Rapport-Economie-fonctionnalité

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir nos études, tribunes et invitations aux événements par email, abonnez-vous à notre newsletter