Répondre à la crise du logement : Pour une politique au service de la croissance, de l’emploi et de l’équité
Politiques territoriales

Pour une politique au service de la croissance, de l'emploi et de l'équité

Face à la pénurie de logements qui touche la France, la Fondation Concorde propose ses recommandations pour une politique au service de l'équité, de l'emploi et de la croissance qui réponde durablement à la crise du logement.

Depuis trente ans, la France connait une crise du logement : tandis que la qualité du parc de logements progresse globalement, les difficultés des Français à se loger ne cessent de croître. La pénurie de logements constitue le premier facteur de l'inflation des prix immobiliers qui pénalise la consommation des ménages. Et pourtant l'Etat français consacre chaque année environ 2% de son PIB à la politique du logement, contre 1% du PIB chez nos voisins allemands. Le manque d'anticipation des évolutions démographiques et un contexte réglementaire rigide empêchent l'investissement privé dans les zones tendues. La crise du logement devient un frein à la croissance et à la compétitivité.

La sortie de crise passe par une relance de la construction en recréant un marché privé solvable qui s'appuerait sur de nouvelles bases juridiques et de gouvernance.

La Fondation Concorde publie dans son nouveau rapport 17 propositions organisées autour de 4 axes afin de rompre avec un modèle du logement dépassé.

 

 

Notre analyse détaillée et chiffrée